Comme je le faisais sur mon précédent blog, je répond aux commentaires...

Publié le par Anthony Tolmann

Exellent commentaire de Julie qui m'amène à apporter plusieurs précisions à propos cet article http://anthony-tolmann.over-blog.com/article-18735971.html.

Julie: salut,
Peut être as tu déja actualisé tes informations depuis la vidéo, mais je m'aperçois que les Français, souvent, croient qu'en Allemagne, les automobiles sont libres de rouler à toute vitesse sur les autoroutes, que les conducteurs de Mercedes peuvent appuyer sur les champignon comme ils en ont envie. Or ce n'est pas tout à fait exact, d'une part parce qu'il s'agit que de "tronçon" d'autoroutes, et d'autre part parce que c'est la nuit où la vitesse n'est pas contrôlée.

Dans la vidéo, tu expliques que, certes on pollue plus en allant plus vite, mais que comme cela diminuait le temps de trajet, au final, on polluerait autant.
Mais ce qu'il faut savoir, c'est que la consommation de carburant n'est pas proportionnelle à la vitesse. En effet, il y a des facteurs, qui avec la vitesse s'ajoutent, tels que les frottements de l'air qui s'opposent au sens et à la direction de la trajectoire de l'automobile, le fait que le moteur tourne plus vite (généralement les voitures qui ont 7 vitesses sont pas courantes)...etc. Donc, pour schématiser, l'énergie demandée par le moteur a en fonction de la vitesse une allure exponentielle.

Egalement, en France, comme en Allemagne, on demande de respecter les distances de sécurité pour éviter les carambolages. D'ailleurs, Sarközy veut installer une nouvelle génération de radars pour contrôler le respect de ces distances, qu'en penses tu? est-ce nécéssaire pour la sécurité publique? Est-ce un moyen de créer des bénéfices pour l'Etat comme le sont les autres radars?

Enfin, pour l'interdiction de fumer dans les bars, aujourd'hui la loi est en vigueur, mais on peut toujours en débattre.
L'idée d'ouvrir des bars fumeurs et d'autres non-fumeurs parait séduisante à premier vue, mais je le considère utopique! qui sont les principaux clients des bars? généralement des fumeurs ou/et des buveurs de caffées. De plus, si dans un groupe il y a 2-3 fumeurs, c'est le bars fumeurs qui va récolter la "demande" en parlant économique, car c'est un lieu conviviale comme tu le rappelles, où il s'agit de se retrouver entre amis, copains, potes... Ainsi, la concurrence va faire fondre les bars non-fumeurs au bénéfice de ceux fumeurs. Il n'est d'ailleurs pas étonnant de constater qu'il y a une baisse du chiffre d'affaires avec la restriction, ajourd'hui.
Cependant, je me réjouis de cette loi, puisque fumer dans un lieu où il y a des non-fumeurs, c'est empièter sur leurs libertés individuelles. Un non-fumeurs, pour caricaturer, qui est asmathique, sans la loi n'aurait pu entrer dans le bar pourtant ouvert à tous. Avec la loi, tout le monde peut entrer, non-fumeur ou fumeur tant qu'il n'allume pas sa cigarette à l'intérieur. C'est aussi, une question de santé publique, mieux vaut souffrir d'un manque de nicotine, que d'un enfumage  ; le second étant largement plus néfaste pour la santé!

à bientôt  Julie


Ma réponse: Bonjour Julie !
Ca fait plaisir de te voir sur mon nouveau blog avec des commentaires toujours aussi intéressants, et comme je le dis souvent à la fin de mes vidéos "dites-moi si je me trompe et débattons" et en l'occurence, je crois qu'on ne peut pas faire mieux en commentaire pour débattre sainement (contrairement aux insultes infondées de certains....).
Donc, venons en au fait, je te remercie beaucoup pour les précisions que tu m'as apporté par rapport à l'Allemagne (j'aurais dû un peu m'en douter).
Sur la vitesse, ce que tu dis est très juste, mais est-ce qu'à plus basse vitesse (110 au lieu de 130) le pourcentage de baisse de frottement ne reviens pas au même (là aussi) par rapport à la durée de la distance à parcourir ? Pareil pour le reste....et je pense même qu'en roulant plus bas, on n'a moins d'élan et que la voiture doit donc plus tirer. Sur le projet de Sarkozy des nouveaux radars, je n'étais pas au courant, mais c'est une bonne idée de vouloir faire respecter la loi... après c'est peut-être la loi qui est trop restrictive.
Sur les bars, tu as raison, ça ne marcherait pas dans les villes de moins de 50 000 habitants, après dans les grandes villes ça a plus de chances et les "non-fumeurs" pourraient s'y retrouver. Puis quand tu dis que ça ne marchera peut-être pas, ce n'est donc pas faux dans certains cas, mais n'est-ce pas à ceux qui s'apprêtent à ouvrir le bar de juger cela ? La loi n'aurait qu'à l'autoriser, après, à chacun de voir.

Publié dans Texte

Commenter cet article

Julie 11/07/2008 13:48

salut,j'ajoute juste que si "Gouverner, c'est prendre en compte l'intérêt de chacun" pour toi, il s'agit de respecter les libertés individuelles de chacun. Dans un bars non-fumeur, il y a quand même souvent de fois une terrasse où les gens peuvent fumer pendant que les autres ne subissent pas tabagime passif. Et puis, c'est aussi dans l'interêt de tous d'être le moins possible au contactde la fumée. On va pas le nier que c'est nocif pour la santée.

Anthony Tolmann 12/07/2008 09:55


oui, mais j'ai dis ça dans le contexte du sujet: que tout le monde ai la possibilité d'aller dans un bar fumeur ou non fumeur. Et c'est aussi aux patrons de bar de décider de ce qu'ils vont faire,
mais le gouvernement devrait donner le droit à 2 styles de bar.


Julie 10/07/2008 14:45

salut,ça me fait également plaisir que tu prennes autant en considéreation mon commentaire au point d'en faire un article.^^La différence entre rouler à 110 ou à 130 nous semble peu significative, mais en réalité, c'est toujours moins polluant et plus économe de rouler moins vite. Encore une fois, l'énergie demandée n'est pas proportionnelle à la vitesse. Et si tu es plus practicien que théoricien, essais l'expérience à vélo en roulant à 10km.h-1 et à 40km.h-1 pour une même distance, peut être sentiras tu que l'énergie demandée n'est pas la même au bout du chemin.Quant à l'élan ou énergie cinétique, elle permettrait de conserver sa vitesse de manière constante (pour ttes vitesses) si et seulement si notre atmosphère n'étant pas composée d'air et nous n'étions pas attirés par la pesenteur. Ce qui est malheureusement pas le cas.Je reviens sur les bars. Quand tu dis "les non-fumeurs pourraient s'y retrouver" à propos de certains bars, crois tu que les non-fumeurs sont des sectaires et qu'ils n'ont pas de liens avec les fumerurs? c'est même très rare que dans un groupe il n'y a pas au moins une personne qui fume, hélas! Du coup, c'est comme le libre renard dans le libre poulailler, c'est à dire que les bars qui acceptent tout le monde vont récolter toute la clientèle. Alors, les barmans se retrouveraient dans l'obligation contre leur grès d'ouvrir un bar fumeur s'ils veulent survivre.Personnellement, je suis de ton avis, des bars fumeurs et des bars non-fumeurs, mais cette proposition diluée dans le libéralisme actuel devient peut être trop utopique...Julie

Anthony Tolmann 10/07/2008 15:04


Salut Julie,
 Oui, mais comme je l'ai dis juste en desous, aux barmans d'en juger, même si il y a toujours un fumeur dans un groupe, c'est bien vrai, mais gouverner, c'est prendre en compte les intérêts de
chacun, et aussi des fumeurs qui ne peuvent plus du tout fumer.
Sur la vitesse, je ferai l'essaie, mais je crois déjà connaître la réponse: je serai épuisé mais 4 fois moins longtemps et 4 fois plus fort qu'à 10km/h: ce qui s'équilibre... mais le corps humain
comporte quand même des nuances différentes d'une voiture, dont le mental et le foie qui libère certaines graisses et sucres plus ou moins rapidement...


ARSENE 28/04/2008 16:49

c cool ta 15 ans et tu t'intersse a pas mal de truk mais tu dis kan mm pas mal de conneries mon petit. assume toi et arrete de vouloir paraitre. Tu veux parler de trop de truk et finalement tt est nul. tu est vraiment pitoyable petit

Anthony Tolmann 28/04/2008 17:09


Réserve tes "petits" aux plus jeunes.
Donc, je début de ton commentaire est bon mais la suite l'est moins. Alors, j'aimerais que tu me parles du fond, qu'ai-je dis comme conneries ? Je ne veux pas paraitre, mais automatiquement quand
on est, pour savoir qu'on est, on parait.
J'attend ta réponse !