Amicale Actu interview numéro 1 (partie 1 et 2)

Publié le par Anthony Tolmann

Partie 1
Sujet: La violence en politique et envers les nationalistes (ou vice versa).

Partie 2

Publié dans Vidéo

Commenter cet article

DELMAS Cyril 11/05/2008 13:40

Je trouve dommage que e jeune homme se soit fais agresser à cuase des ces idées qui sont issus des extrèmes droite, je suis pour que chacuns es sont propore opinion et sa propore idées, je suis pour un démocratie ou le débat est présent et je suis contre la violence qui ne sert à rien.

Anthony Tolmann 11/05/2008 13:55


tout à fait, qu'elle aille dans n'importe quel sens, elle est inadmisible et empêche d'avancer sur de vrais arguments


aurélie 07/05/2008 00:09

bonsoir,j'ai cherché amical comm mais je ne l'ai pas trouvé. (oui, je suis un peu godiche face à un ordi...!)peux-tu m'expliquer où il est ?ta réponse m'intéresse.merci d'avanceaurélie

Anthony Tolmann 07/05/2008 20:13



Bonsoir Aurélie,
J'ai eu un problème avec mes vidéos (avec le logiciel windows movie maker) que je suis entrain de résoudre. La vidéo n'est donc pas encore en ligne (pas du tout par fuite, car j'ai vraiment hate
de te répondre et qu'on rediscute) mais à cause de ce problème.
Au mieux, elle sera en ligne pour demain après midi (sans certitude car mon problème pourrait me prendre plus de temps, tout ne sachant qu'on me faut globalement 1h30 pour mettre sur PC,
changer le format vidéo et faire le montage) au pire samedi dans la journée.
Mais je ne t'ai pas oublié, j'ai d'ailleurs beaucoup apprécié ta réponse.
A très vite !



Flavien 02/05/2008 10:46

C'est dommage que ce personnage masqué ne nous fasse pas part de son témoignage avec une voix normale car c'est pas agréable à l'ouïe. Il a peur de représailles ? Je pense pas qu'avec une voix et un visage masqué, que l'on reconnaisse quelqu'un. Ses agresseurs ont si bien retenu sa voix ?Par contre ta video, vont dire les communistes, hâtise la haine envers les immigrés rooooo alors que ce sont eux qui majoritairement foutent la merde dans la mère patrie.

Anthony Tolmann 02/05/2008 14:40


Merci pour ton commentaire Flavien.
En effet, il a voulu se protéger ce qui donne quelques inconvénients.
Quoi qu'il en soit, cette vidéo dit pas mal de vérités je trouve (sans que je sois d'accord avec tout).


aurélie 01/05/2008 00:35

bonjourtout d'abord, je voudrais revenir sur "le manque de personnalité" : je pense qu'étant enfant puis ado, on calque naturellement ou on s'oppose totalement à la pensée de ses parents... la personnalité n'a aucun lieu d'être dans ce phénomène...l'opposition de principe, je connais, j'en suis friande, je pense que ça permet le débat.de plus, mon cas n'est pas forcément une vérité, j'en ai conscience... ce n'était pas le sens de mon propos!!mais, c'est, semble-t-il, fréquent qu'un enfant élevé dans une famille de gauche (même chose dans une famille de droite) soit naturellement à gauche...pour ce qui est de ma "confusion" entre façon de penser due à l'éducation et les idées, je pense qu'elle est inexistante puisque c'est un tout, ça va de paire (soit on suit ses parents, soit on s'y oppose, mais c'est de toute façon une réaction aux valeurs qui nous ont étées transmises).je n'ai pas non plus grandi dans un HLM, ma famille étant plutôt aisée, mais parents sont pas alcolos, très impliqués et critiques sur la société dans laquelle nous vivons (mot d'ordre : si tu laisse faire, tu n'existe plus), ne sont pas fanas de foot (un peu plus de rugby, mais que veux-tu, on est de toulouse ou on est pas!), ne se vautrent pas devant la tv toute la journée, et pourtant sont pour le partage des richesses, la redistribution des biens... bref, ils sont de gauche, quoi! donc, quand tu parle de mes déductions, il faut faire attention à ne pas conclure attivement. pour info: les personnes vivant dans les HLM ont votés majoritairement à droite aux derenières présidentielles...j'aurais aimé, moi aussi, vivre dans les 70's, être témoin du célèbre mois de mai 68, puis, et surtout, en 69, attérir à Woodstock et voir (et entendre) Joe Coocker entonner l'hymne de ce mouvement mixant idées gauchistes et philosophie de vie non-violente (vois-tu la référence à ton film ?).j'en viens maintenant à tes lectures : elles sont bonnes ! Oui, c'est un jugement de valeur... et alors? qu'est-ce que je pourrait dire d'autre?j'ai lu aussi Camus quand j'étais au lycée (la peste, l'étranger... mais je dois dire  que son écriture est loin d'être ma tasse de thé...). ma philosophie s'inspire de celle d' arthur schopenhauer (philosophe allemand du XVIII°s qui reprennait des idées bouddhistes en y ajoutant une "couche" de pessimisme) et j'aime la langue française et toutes ses nuances, je me passionne pour les poètes maudits (corbières, cros, laforges, et bien sûr, notre rimbaud, adoré des maîtresses d'écoles: qui n's jamais appris le dormeur du val ?).pour en revenir à utopia et l'égalité d hommes, comme je le dit, c'est un rêve, pas une réalité, je n'ai aucun doute là-dessu!  tu parles de la sélection naturelle, théorie initiée par lamark puis exposé au grand public par darwin, tu ne possède pas réelement le sujet puisque tu confond les individus qui composent une espèce (la notre) et les différeces entre les espèces (=la thématique de darwin...).pour tes idées (que je vais éviter le plus que je peux de juger, le débat serait stérile) : elles sont tranchées, c'est le propre d'une prise de position (le fait de diffuser ta vidéo est une prise de position! sisi!) !!! j'assume les miennes,et on est, semble-t-il (effectivement, c'est une déduction ; est-ce dû à mon esprit de "matheuse"?) diamétralement opposés politiquement parlant.j'ai regardée ta vidéo en entier (sisi, c'est fou, mais c'est vrai!) et je vais maintenant parler du fond.          - pourrait-on savoir à quoi correspondent les valeurs purements occidentales dont il est question? celles de Jules Ferry? elles sont un peu dépassées, non?          - les "non valeurs de l'immigraton": le jugenment fait par ton mystérieux invité est purement subjectif ! le manichéisme de sa vision en est risible. cette façon de voir le monde a été appelée obscurantime par les philosophes des lumières il y a 3 siècles!          - dire que la France n'est plus celle de nos grands-parents ne reviendrait-il pas à enfoncer des portes ouvertes ?          - je tiens absolument à rétablir une vérité scientifique : il n'existe aucune race au sein de l'espèce humaine!!! c'est une contre vérité! et ce n'est pas parce que je suis une "gauchiste" que je dis ça mais tout simplement parce que d'entendre de pareilles inepties m'érisse les poils! je suis une grande fan du professeur Crubézy, un éminent professeur en sciences humaines français et j'assiste, quand je le peux, à ses conférences... il explique très bien (thème repris dans un de ses livres) que le concept de race (caucasoïde, négroïde et asiatique) dans notre espèce a été utilisé par l'homme occidental pour asseoir sa suprématie sur les peules africains et asiatiques principalement au début des vagues colonnialistes...tu me reproches de critiquer ton film sans connaître les raisons qui t'ont pousseés à le réaliser mais tu n'en parle pas toi même!! si tu n'expose pas tes raisons tu ne peux pas, ensuite, me le reprocher! de plus, je ne m'avance pas, je trouve (et ça n'engage que moi) que cette vidéo reflète bien ton âge, avec ses défauts mais aussi ses qualités (tu vois, j'ai cru que c'était toi qui faisait les 2 personnages, vu les décrochages caméra entre toi et celui qui répond, votre non-spontanéité à tous les 2...).en parlant de ma façon de qualifier les personnes, je pense que ta dernière idée sur le fait que tu te trouve plus mature que moi (tu en a le droit, seulement je pense que 6 ans de plus m'ont apportés des expériences, ont fait evoluer ma façon de penser le monde, chose qui semble encore comprommises à tout juste 15 ans) reflète bien le célèbre dicton : fais ce que je dis mais pas ce que je fais...en tout cas, je tiens à m'excuser (je sais, on ne peut pas s'excuser tout seul, lingouistiquement, c'est incorrect) si mes propos ont été blessants ou agressifs, ce n'était pas le but.

Anthony Tolmann 01/05/2008 12:50


Bonjour Aurélie,
sache tout d'abord que ça me fait très plaisir de pouvoir discuter ainsi avec toi.
Vu la longueur du commentaire (je le trouve exellent) je vais y répondre en vidéo (amicale commentaire), ça me permettra d'être plus précis. Je vais donc enregistrer la vidéo demain matin, elle
sera en ligne demain après midi.
Encore merci et, biensûr, tu pourras me (re)répondre !


aurélie 30/04/2008 01:59

je suis pour la liberté de chacun de penser ce qu'il veut, mais t'as juste 15 ans, tu ne crois pas que tes idées sont seulement le reflet de celles de tes parents?j'ai quelques années de plus que toi et je me suis aperçu de ça assez récemment, nos parents, même sans le vouloir nous modelent.pourtant ,15 ans, c'est censé être l'âge où on rêve d'utopia (le livre) et où on veut l'égalité entre tous les hommes, non?tu vas penser que je ne suis qu'une gaucho de mes deux... et tu n'auras pas tort, néammoins, j'aimerais que tu me réponde, car des idées aussi tranchées aussi tôt, c'est surprenant et je dois avouer que ça me fait (un peu) peur.pour ce qui est de la vidéo, je pense qu'elle révèle ton âge, effectivement (15 ans, quoi...)

Anthony Tolmann 30/04/2008 09:52


Bonjour Aurélie !
Alors, j'ai vraiment mes propres idées. Certains, par manque de personnalité calquent leurs idées sur celles des parents pour ensuite, à l'adolescence se mettre en opposition de principe. Je crois
que tu confonds la façon de penser par rapport à l'éducation et les idées en elles même. De plus, la façon de penser qu'on a n'est pas frocément celles qu'on nous a inculquées (par exemple
quelqu'un à qui on aura appris à trop se cacher pendant l'enfance, deviendra sans doute extraverti dès adolescence).
Ne prend donc pas ton cas personnel pour une généralité, moi, j'ai mes propres idées, c'est souvent de moi-même que j'aborde des sujets et qui pousse au débat.
Alors évidemment, je n'ai pas eu une enfance d'enfant de HLM dont les parents boivent et se foutent de tout en regardant les matchs (je caricature). J'ai certaines valeurs, je préfère les émissions
culturelles et les bon films des années 70.
Sur le livre, j'en ai entendu parler mais je ne sais pas vraiment ce que c'est. Si je dois te citer des livres, j'aime (mais je ne rêve pas d'un livre) L'étranger d'Albert Camus, et
actuellement, le Tom 2 du livre "Lorsque l'enfant parait" de la psychanaliste Françoise Dolto. Mais d'instinct, je porte un esprit critique sur ce que je lis, et quand je ne suis pas d'accord avec
elle (ce qui est très très rare) je m'imagine l'argumentaire. Et non, je ne rêve pas l'égalité entre tous les hommes plus que ça, car, c'est de toute façon impossible (non pas pour des questions de
lois mais pour des raisons de qualité, chacun est différent avec différentes qualités, et certains sont même supérieurs et d'autres inférieurs) au temps des hommes préhistorique, la selection
naturelle était mieux (elle prenait à sa juste valeur toutes les qualités ou défauts des êtres).
Alors, par contre, je ne comprend pas où tu vois des idées tranchées, non, c'est ta propre déduction ça, j'ai des points de vue, je les expose, et j'attend qu'on en débatte (et pas trop qu'on
qualifie mes vidéos sans parler du fond comme tu le fais).
Pour terminer, à propos de ma vidéo, je suis celui qui interview, pas celui qui répond, donc ça ne m'engage à rien, et tu ne sais pas non plus pourquoi je l'ai faite, comment peux-tu t'avancer
comme cela ?
Toi aussi, tu n'as vraiment que quelques années de plus que moi (même si je trouve qu'on dirait l'inverse).
Voilà je t'ai répondu et à mon tour j'espère que tu (re) répondras !